Rechercher
  • Emilie Andrieu

La respiration alternée

Appelée Nadi Shodhana, est très accessible, tout en étant très purifiante, apaisante et énergisante. La respiration alternée est la base du vrai Pranayama. Elle purifie les canaux énergétiques (nadis), nettoie les conduits vitaux de tous les chakras et équilibre le flux d’énergie entre les côtés droit et gauche du corps. La respiration est lente et alternée, en utilisant une narine après l’autre.



Ce souffle équilibrant et purifiant offre de multiples bienfaits :

il développe la concentration, augmente les capacités intellectuelles, réveille l’esprit et prépare à la méditation ;il favorise le calme, le retour vers soi et la détente, il équilibre les hémisphères du cerveau ;il aide à la digestion, prévient et améliore l’asthme et les troubles pulmonaires (rhinites, céphalées, etc.) grâce à l’élimination des microbes pathogènes présents dans les cavités nasales ;il influe sur le maintien de l’équilibre des deux courants biologiques qui représentent la base de la santé pour les yogis, soit le courant positif (solaire, rouge, à droite, pingala) et le courant négatif (lunaire, pâle, à gauche, ida).




La respiration alternée se pratique dans une posture assise : en tailleur, demi-lotus, etc. avec un soutien (zafus, coussin ou banc de méditation, etc.) au besoin. Le dos doit être bien droit et la posture confortable.

Nadi Shodhana s’accompagne de deux mudras (gestes sacrés ) qui favorisent la circulation d’énergie :


La main droite : en Nasagra Mudra ou geste du nez (parfois appelé Vishnu Mudra). La main devant le visage, index et majeur à la racine du nez, pouce et annulaire ouvrant et fermant alternativement narine droite et narine gauche.



La main gauche : en Jnana Mudra ou en Chin Mudra (geste de la connaissance)


Pour Jnana Mudra : Le bout de l’index est en contact avec le haut de la phalange supérieure du pouce, posez le dessus des mains avec les doigts ainsi placés sur le genou, paume ouverte vers le ciel, les autres doigts allongés.


Pour Chin Mudra : adoptez la même position des doigts, mais en inversant la position de la main, paume retournée vers la terre.


Pendant la pratique de la respiration alternée, la narine droite est fermée avec le pouce de la main droite :

Inspirez de la narine gauche

À la fin de l’inspiration, libérez la narine droite, en soulevant votre pouce

Fermez la narine gauche avec l’annulaire

Expirez de la narine droiteInspirez par la narine droite

Expirez par la narine gauche après avoir fermé la narine droite avec le pouce et libéré la narine gauche en soulevant l’annulaire. Et ainsi de suite…


Cette description est le Nadi Shodhana de base. La respiration peut se pratiquer avec rétention du souffle poumons pleins, poumons vides, avec ou sans bandhas et à des rythmes différents. Vous pouvez aussi compter en silence et égaliser les temps d’inspiration et d’expiration.


Un cycle de la respiration alternée avec retention

Inspiration –narine gauche>retention>expiration –narine droite>

inspiration –narine droit>retention>expiration –narine gauche

305 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Haaa la fameuse Morning routine ! Je pense qu'il faut d'abord être au clair sur ses attentes dans le fait d'avoir une routine car sa construction et le moment de réalisation ne sera peut être pas le m